CETTE COURSE EST UN BON TRIAL

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

ELM-5eme-trial-230613-600.jpg

Franche réussite pour l’édition 2013 du Trial d’Echenoz-la-Méline »

Interrogé juste avant le départ, Stéphane, pilote au sein de l’AMVHV  (association de la Moto Verte des Hautes-Vosges), revient avec plaisir sur le site mélinois. « Cette course est un bon trial, bien organisé et au parcours très intéressant. C’est à chaque fois une bonne surprise ». 

Car de bon matin, Echenoz s’agite, Echenoz bourdonne. Non pas de ses habituelles amies les abeilles, mais d’un essaim coloré de motos souples et pétaradantes. Les pilotes, venus de tous les secteurs du grand Est, s’alignent au contrôle dans la plus grande convivialité. Ici, pas de prise de tête, le fair-play est roi. Car sur le terrain, on a surtout besoin « de toutes ses énergies positives ». Le but est de rapporter le moins de points possibles, un zéro signifiant aucun pied posé.

Tous les âges sont représentés. Sous certains casques, se révèlent de jeunes têtes adolescentes, mais pas moins motivées et au potentiel incroyable. Et certaines bécanes, valorisées par les années et une performance intacte, vont concourir sous les applaudissements.  Le public, attiré par cette animation peu commune, marque beaucoup de sympathie et encore plus d’intérêt pour cette dernière épreuve de voltige qui se déroule sous ses yeux. Là, l’apesanteur est cent fois défiée ! « Etonnant, pourtant, ce sport est l’un des moins accidentogènes ! », précise Stéphane.

A l’issue des 7 heures de course, il se classera 17ème en S2… et le plaisir est toujours vivace, peut-être encore amplifié par l’ingéniosité des épreuves de zones. Coup de chapeau au Moto Club haut-saônois, au Trial Club mélinois, à Manu Racing, organisateurs de la journée, et à la cinquantaine de bénévoles mobilisés. La journée n’est pas anodine puisqu’elle constitue l’une des huit manches du championnat FFM régional… mais visiblement, pour les trente-trois pilotes, échangeant leurs impressions, elle a déjà tenu toutes ses promesses de fortes sensations.

Classement experts : 1 – Alexandre Gremillet (La Bressaude) – 2 – Charlie Petitjean (AMVHV) -  catégorie S1 : 1 – Jean-Luc Nictou (MCHS) -  2 – Maxime Varin (ETLB) – catégorie S2 : 1 – Anthony Chatelain (TCC) – 2 – Bertrand Claude (AMVHV) – catégorie S3 : 1 – Jean-Louis Piccamiglio (AMVHV) – 2 – Thomas Jolly (ETLB) – catégorie S3+ : 1 – Emmanuel Tabouret (MCHS) – 2 Jérôme Nictou (MCHS) – catégorie S4 (débutants) : 1 – Florian Leval (AMVHV)– Nicolas Virot (MCHS)  - catégorie S4+ : 1 – Raphaël Chipret (MCHS) – 2 – Pierre Poirot (La Bressaude).

la presse de vesoul

pour voir une très belle vidéo du trial d'Echenoz 

Publié dans Archives

Commenter cet article