Vide jardins

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline


VISEAC célébre la biodiversité
Echange de graines, de semis et de plantes vivaces.

Echange-de-graines-de-semis-et-de-plantes-vivaces
L' association VISEAC (Vigilance sur la Santé, l'Environnement, l'Alimentation et la Consommation) a organisé samedi après-midi (24 avril) son second vide-jardin, place des associations.
Sous un soleil estival, de nombreux Mélinois, amateurs de jardinage se sont rendus à cette manifestation printanière.
Un succès populaire pour les organisateurs qui ont rempli leurs différents objectifs à savoir : un rassemblement convivial et créateur de liens, en venant échanger ou vendre à prix modestes, graines, semis, plantes vivaces, arbustes ainsi qu'outils de jardin, petit mobilier ou objets décoratifs.
Une manière agréable et utile de célébrer l'année de la biodiversité.

Est Républicain


VISEAC-6250.JPG

Idées et végétaux s’échangent avec bonne humeur.

ESPRIT JARDIN

Récolte ensoleillée sous l’égide de VISEAC

 

 

Entre plantes, fleurs et arbustes, semis et jeunes pousses, l’espace associatif avait revêtu samedi dernier une allure de marché provençal. Seconde édition du vide jardins mélinois, la rencontre a de nouveau séduit et l’association VISEAC, créatrice et organisatrice de l’évènement, pourra réitérer.

 

En pleine année de la biodiversité, au seuil d’un printemps enfin là, il faut dire que le rendez-vous était bien choisi. Il a attiré bon nombre de jardiniers émérites ou amateurs qui avaient une belle occasion d’échanger ou acheter à prix très bas graines, plants, et même matériel, tant pour l’espace d’agrément que le coin potager.

 

Le visiteur pouvait aussi y glaner le conseil. Pas de meilleur endroit pour tisser des liens entre passionnés aux doigts verts ! Judicieusement, VISEAC avait convié à la fête Jean-Marie Adam, croqueur de pommes que l’on ne présente plus. Le CAT « Clairjoie » de Gevigney proposait sa production et, métier intimement associé à l’esprit déco d’un jardin  agréable, le vannier tressait sur place paniers et cache-pots.

 

VISEAC, dont le stand présentait les divers objectifs et réalisations, informait sur toute l’utilité d’un jardin bien pensé, à commencer par les simples annuelles qui en plus d’embellir le cadre de vie, assurent le retour des insectes pollinisateurs, des oiseaux, de tous ces petits travailleurs de l’ombre œuvrant à perpétuer la sauvegarde d’un environnement sain. Petit ou grand, qu’importe le jardin pourvu qu’on y soit bien !

 

Viviane Belle La Presse de Vesoul

 


 

 

 

 


Publié dans Archives

Commenter cet article