Solidarité et citoyenneté à Echenoz

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Jeudi a eu lieu le lancement de la 70e campagne de solidarité et de citoyenneté de la JPA de la Haute-Saône. La cérémonie s’est déroulée à l’école primaire de Longeville à Échenoz-la-Méline. Mme Salvador, présidente du comité de la JPA de Haute-Saône, a souligné l’importance de cette action de solidarité menée par des enfants pour d’autres enfants et a rappelé qu’en Haute-Saône, 2014 a été une année de fort développement des actions. 900 enfants et jeunes ont reçu plus de 100.000€, soit presque trois fois plus qu’en 2013. 470 enfants sont partis en classe découverte ou séjours linguistique, 430 jeunes de 4 à 7 ans ont pu connaître la joie de partir en séjour collectif vacances (colos, camps), quelques enfants qui ont un handicap ont bénéficié d’une aide pour prendre en charge les frais occasionnés par le surcoût du séjour.

Mme Salvador a remercié les partenaires de l’opération, en particulier le conseil général et la CAF. Depuis 1938, la Jeunesse au Plein Air a inscrit la solidarité au cœur de son action. Avec la campagne « l’école est un droit, les vacances aussi ! », elle mobilise les établissements scolaires pour sensibiliser les élèves à la solidarité et permettre à des enfants exclus des vacances de partir en séjours collectifs.

En 2014, ce sont près de 25.000 enfants qui ont bénéficié en France, d’une aide pour partir en vacances. En 2015, pour atteindre l’objectif de permettre à 26.000 enfants de partir, les écoles, collèges et lycées sont invités à organiser une collecte de fonds grâce aux objets-partage (badges, cartes postales et vignettes autocollantes) fournis par JPA. Alors qu’en France, chaque année, 3 millions d’enfants ne partent pas en vacances, le ministère de l’Éducation nationale assure La Jeunesse au Plein Air de tout son soutien, car « découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles activités pendant les vacances scolaires offre des expériences complémentaires à celles de l’école et participe de la réussite éducative de l’enfant ».

 

Est Républicain du 31/01/2015

 

Publié dans Archives

Commenter cet article