SOLBORDE : 345 ANS D’UN CHARME RENOUVELÉ

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Nouveau livret paroissial, projet musical,
la saison sera belle en la chapelle ELM-Solborde-presentation-projets-240510.jpg

 Un livret paroissial rajeuni, présenté par Marie Christine Clouet et Olivier Poinsot..

Croyance ou patrimoine, quiétude ou découverte, l’âme mélinoise palpite à Solborde et si le site, niché au fond de sa reculée,  est retiré des grands axes, il n’en est pas pour autant inconnu. Pèlerins, promeneurs, curieux, riverains, la balade est agréable et le lieu, bercé par la cascade, est serein.

 

Au seuil du vallon veille, depuis 1663, discrète mais très présente, la Vierge aux nombreux miracles à l’origine d’une dévotion dépassant largement le périmètre local. La roche des douze apôtres est désormais occultée par les frondaisons, mais sobre et solide, la chapelle, érigée en 1664, restaurée en 1968, se tient vaillante dans ce coin de verdure qui est, bien que propriété privée, resté accessible au public.

 

L’association Musique Plaisir, en y organisant l’an passé un spectacle de plein air, semble avoir insufflé à l’endroit un élan de renouveau.  Réuni en octobre 2009, le conseil paroissial s’est lui aussi réactivé. Seuls François Figard et Henri Marquet demeurent de l’instance créée en 1968  par l’abbé Cristofoli. En présence de l’abbé Gabriel Pobelle et de Jean-Claude Pahin, propriétaire de Solborde, huit nouveaux membres vont  aujourd’hui contribuer à cette renaissance, dont le jeune Olivier Poinsot, 18 ans et demi, va emmener la présidence.

 

Si l’objectif en est de maintenir en état la chapelle et son environnement : aménagement du parking, réfection des portes.., il est aussi de réhabiliter, en plus des messes ponctuelles, la grâce de l’endroit.  Une seconde représentation musicale en extérieur, dimanche 20 juin, à 15 heures 30, est organisée avec le concours des élèves de Musique Plaisir et de la chorale inter paroissiale dirigée par Pierre Etienney. La partie instrumentale bénéficiera de la présence de guitares, d’un violoncelle et même d’un saxo. Avec en conclusion un duo de pianos signé Isabelle Normand et Marie Rebillet.

 

Redonner vie au livret paroissial initial rédigé par l’abbé Grenier, curé mélinois, en septembre 1876 est l’une des premières réalisations effectuées au sein du nouveau conseil. Avec égard, Marie-Christine Clouet, porteuse du projet, a su compléter l’ouvrage sans en détériorer l’esprit. Un recueil de prières, mais aussi un historique finement retracé et documenté.  Et un joli cadeau pour le 345ème anniversaire de ce site si particulier.

 

Pour commander le livret, adresser un courrier à Marie-Christine Clouet,  108 avenue Pasteur à Echenoz-la-Méline. Coût : 10 € au profit de la chapelle.

 

Composition du conseil paroissial présidé par Olivier Poinsot : François Figard, Henri Marguet, Roger Bordy, Jean-Paul Demangeon, Andrée Figard, Monique Bordy, Marie-Chantal Grisot, Marinette Degremont, Marie-Christine Clouet, Corine Othenin.

 

 

Viviane Belle La Presse de Vesoul


 

 


Publié dans Archives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article