Protéger cette richesse inestimable

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Marie-Noelle-Pertuit-(a-gauche)-et-Michele-Demangeon

Née en 2006, l’Association VISEAC « Vigilance sur la Santé, l’Environnement, l’Alimentation et la Consommation », forte de sa quarantaine d’adhérents, a tenu son assemblée générale.

Le bilan d’activités 2012, riche et varié (conférences, débat public autour de l’eau, animations vide-jardins, marché des saveurs, découverte nature…), ainsi que les rapports moral et financier sont approuvés à l’unanimité. L’assemblée générale est traditionnellement un moment propice pour débattre, prendre position sur des sujets, tel que le projet « Pôle véhicule du futur » Aremis-Lure sur le site de Malbouhans. En effet, 236 ha, sur 242 ha que représente le site, sont couverts dans leur intégralité par une ZNIEFF de type I (Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique). Dans laquelle sont recensées des surfaces importantes de pelouses d’intérêt communautaire, ainsi que des espaces remarquables bénéficiant d’une protection nationale ou communautaire. Ce projet conduirait à la disparition d’une partie de ces espèces remarquables, il aurait un impact direct sur le maintien de ces espèces sur le site, d’autant que l’espace naturel restant sera réduit et morcelé par les différentes constructions projetées (notamment 30 ha de panneaux photovoltaïques implantés au sol).

En outre, des terrains, dits « friches industrielles », existent dans le département et seraient à même de recevoir ce type de projet sans préjudice environnemental. VISEAC désapprouve l’implantation de ce projet sur le site de Malbouhans, contraire à la préservation pérenne d’une nature riche et diversifiée : « Nous avons la chance de vivre au milieu d’un patrimoine naturel encore préservé. Soyons créatifs d’emplois locaux capables de protéger cette richesse inestimable », conclut Michèle Demangeon, présidente de VISEAC.

Est Républicain

Publié dans Archives

Commenter cet article