Maëva Garnier, ostéopathe

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

À l’issue du baccalauréat scientifique au lycée les Haberges à Vesoul puis deux années de faculté de médecine à Besançon, Maëva Garnier souhaitait devenir ostéopathe.

Grâce au diplôme obtenu à Avignon après 5 années de cours à l’institut de formation en ostéopathie du Grand Avignon (IFO-GA), la Mélinoise, âgée de 25 ans, est depuis le 26 juin ostéopathe. Avec une mention très honorable, 17/20 pour son mémoire et 16,5/20 pour son stage en clinique, Maëva a brillamment conclu ses études.

« Lors de mon oral de 45 minutes, j’étais beaucoup stressée, mais finalement cela s’est très bien passé. Je suis récompensée de mon travail car je me suis beaucoup investie », précise Maëva. Du travail, il en fallut pour que la fille d’Éric et Marie-Pierre Garnier décroche son diplôme. « J’étais dans une bonne école privée avec une quarantaine d’étudiants par promotion. Pour financer une partie de mes études, j’ai travaillé la nuit comme surveillante dans un internat au lycée et je dois remercier mes parents qui m’ont beaucoup soutenu ».

Sportive et musicienne, Maëva a souhaité revenir en Haute-Saône pour débuter son activité professionnelle. « Ce n’est pas tous les jours facile d’être à 500 km de chez soi. J’ai passé de belles années à Avignon, aujourd’hui je veux profiter pleinement de ma famille », ajoute-t-elle.

Maëva Garnier intervient à la maison médicale de Vitrey-sur-Mance et au groupe médical de Dampierre-sur-Salon. « Je travaille en milieu rural avec des patients seniors et de jeunes nourrissons. Les journées de thérapie manuelle sont bien remplies, la course à pied et la guitare me permettent de souffler et de me vider la tête », avoue Maëva, sereine, souriante, la voix empreinte de la passion de son métier.

 

Est Républicain du 17/11/2014

 

maeva-garnier-osteopathe

Publié dans Archives

Commenter cet article