Le micro crédit chauffage

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Une mesure à chaud
La difficulté à régler sa note de chauffage est à ce point répandue en Haute-Saône
que la CAF lance un micro-crédit pour juguler le manque.


L-aide-n-excede-pas-1.000-et-est-soumise-a-conditions.-Phot.jpg
L’aide n’excède pas 1.000 € et est soumise à conditions. Photo d’archives ER


L’initiative est locale. Une première pour la caisse d’allocations familiales de Haute-Saône, qui se veut répondre à une urgence : celle de se chauffer. L’hiver va vite arriver et les cuves de fuel ou de gaz comme les stocks de bois se remplissent actuellement. C’est le moment choisi par la CAF pour lancer ce lundi, en ligne (caf.fr) et à l’accueil du siège, boulevard des Alliés à Vesoul, un micro-crédit chauffage, renouvelable chaque année.

Cette avance, d’un montant maximum de 1.000 €, ne concerne pas tous les allocataires mais cible de prime abord les bénéficiaires d’une prestation familiale au titre d’enfant à charge dont le quotient familial se situe entre 400 et 680 € (un couple avec deux enfants et 1.500 € de revenus par mois ont par exemple un quotient de 505).

Ils sont à eux seuls 6.000 dans le département à, potentiellement, entrer dans cette sélection rassemblant la catégorie dite des « travailleurs pauvres » et « inéligibles aux autres aides ».
« Beaucoup de familles sont concernées »

Ils ne seront pas autant à solliciter ce soutien remboursable en dix mensualités mais « beaucoup de familles sont concernées », assure la direction de la CAF, qui, ne sachant pas combien sont en chauffage individuel ou collectif, n’a de fait pu cibler plus en avant sa campagne de communication.

Le principe veut que la note de fuel, gaz et bois (hors particulier) soit payée directement au fournisseur de chauffage par le biais d’échéances prélevées sur les prestations familiales. Les professionnels ont été avertis aussi de cette nouvelle disposition.

« On apporte un plus grand étalement dans le temps », positivent conjointement Denis Schmitt et Michel Stofleth, respectivement directeur et président de la CAF 70. « Chaque demande sera bien étudiée, il ne s’agit pas de mettre des allocataires en difficultés ». D’ailleurs, les personnes « en situation de surendettement » ne peuvent prétendre à ce crédit. Il ne sera pas non plus attribué « si les prestations ne couvrent pas le montant des échéances ».

Le conseil de la caisse d’allocations familiales de Haute-Saône a pu concevoir cette nouvelle action grâce au fonds d’action sociale alimenté chaque année (environ 3 M€) par une enveloppe nationale dont il a la maîtrise. Enveloppe que la CAF consacre aussi bien au développement de sa politique de vacances qu’à des participations dans l’investissement pour du périscolaire.

Ph.B. philippe.brouillard@ estrepublicain.fr


L’allocataire intéressé par ce micro-crédit chauffage doit retourner à la CAF le dossier de demande que l’on trouve sur internet ou à l’accueil du siège, à Vesoul, accompagné du devis du fournisseur de chauffage.

Si le prêt est accordé, vous recevrez un contrat de prêt en trois exemplaires.

Il faudra alors renvoyer dans les meilleurs délais les trois contrats remplis ainsi que votre facture à la CAF.

Télécharger le dossier

Publié dans Conseils municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article