Le FAL à Pesmes

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

PESMES DE CŒUR

Art, culture, histoire, la cité a totalement charmé
les adhérents du F.A.L.

ELM-FAL-A-PESMES-1109.JPG

Bel engouement. pour un site au riche patrimoine.


 La section culturelle du Foyer d’Animation et Loisirs a organisé un voyage d’une journée à Pesmes. Première étape à l’atelier du lithographe Alain Menegon qui a présenté aux visiteurs les différentes phases de ses créations. Sur une pierre vierge il exécute un dessin à l’encre ou avec des crayons spéciaux (dessin à l’envers), puis réalise l’impression en déposant une encre grasse sur la pierre, avant la presse et le tirage sur papier vélin.

 

De 1660 à 1993, les forges de Pesmes ont drainé une activité importante. Le village bénéficie de trois ressources essentielles au haut fourneau : l’eau et la force de l’Ognon, un sous sol riche en minerai de fer et le bois des forêts des alentours. Le site produit d’abord des boulets de canon, puis devient une usine de fabrication d’outils à main aux conditions de travail difficiles : bruit, chaleur et poussière. Le site réhabilité en musée est une façon de rendre hommage à tous ces ouvriers et à leur travail de qualité.


 Né au Moyen-âge autour d’une église et d’un château, le bourg fortifié est riche d’un patrimoine architectural et culturel avec dix-neuf édifices classés à l’inventaire des monuments historiques, notamment la maison royale, les vestiges de l’ancien château, la maison Granvelle et l’église Saint Hilaire, un véritable joyau.

 

Cette petite cité comtoise de caractère, classée parmi les plus beaux villages de France, a ravi les participants qui, de plus, ont bénéficié de la clémence de la météo.

Publié dans Archives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article