Jean Leuvrey n’est plus

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

title.jpg

C’est à l’hôpital de Vesoul que Jean Leuvrey vient de décéder. Il était né le 15 février 1940, quatrième d’une fratrie de huit enfants dont les parents étaient agriculteurs. Des Vosges Saônoises de son enfance, Jean gardera toujours l’appel de la nature et fut un chasseur et pêcheur passionné. Les champignons, les myrtilles… Rien n’était secret pour lui.

Il effectua 28 mois d’armée dont six mois de guerre d’Algérie et fut toujours fidèle à la section des anciens combattants du village.

Un CAP de maçon en poche, Jean travailla dans différentes entreprises de l’agglomération vésulienne (Cilia – Figard…) et termina son parcours professionnel à PSA Vesoul, effectuant les « trois-huit ».

Le 20 janvier 1962, il épousa Renée née Robert, originaire d’Echenoz, aide-ménagère. De leur union naquirent quatre enfants : Joëlle épouse Bague née en 1962, installée à Calmoutier ; Françoise épouse Stègre, née en 1964 qui réside à Courchapon (25) ; Nathalie née en 1969, décédée tragiquement à l’âge de 23 ans (départ prématuré qui aura beaucoup affecté cet homme discret et réservé) et Alain né en 1971 qui réside à Echenoz.

Dix petits-enfants et cinq arrière petits-enfants agrandirent le cercle familial au fil du temps.

Atteint d’un cancer qui lui défigurait le visage depuis l’âge de 56 ans, Jean ne sortait plus de chez lui, atteint non seulement dans sa chair mais surtout moralement. Il aura traversé cette douloureuse épreuve sans jamais se plaindre. Ce fut un homme courageux et travailleur.

Passionné par le tour de France, il ne manquait pas de suivre l’événement à la télé. C’était devenu sa seule distraction.

Ses obsèques seront célébrées ce jour à 10 h 30 en l’église du Sacré-cœur à Vesoul suivies de la crémation à Besançon. Ses cendres seront déposées dans le caveau familial auprès de sa fille.

Nos condoléances.

Est Républicain

Publié dans Archives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article