CHAMPIONS EN TITRE

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Vingt-trois mélinois à la Une pour
ces premiers trophées du sport.
ELM-trophees-sport-groupe-211211.jpg

Toutes disciplines confondues, un beau palmarès de sportifs sur les rives de la Méline !


« L’idée est super sympa, je suis vraiment content de cette initiative ! ». Sourire direct, décontracté : pour Guillaume Jeannenez, passionné de boxe française, 2011 est un bon cru… et 2012, où se profile une sélection en équipe olympique, s’annonce « plutôt pas mal ! » D’autant plus que la discipline s’inscrit pour la première fois dans l’évènement mondial. Un sacré challenge et une belle aventure développés lors de cette autre première, mélinoise, la soirée dédiée aux Trophées du sport proposée mercredi dernier à Longeville, sur une idée originale du maire adjoint Yves Bolmont.

ELM-medaille-trophees-du-sport-211211.jpgDessin et gravure réalisés spécialement pour cette première édition


Car Echenoz-la-Méline n’est pas seulement ville verte, elle est aussi cité sportive. Et si elle est définitivement marquée par les exploits du grand Peterhansel, elle draine aussi dans sa coulée tout un peloton de champions qui, pour en être moins médiatiques, sont aussi formidablement méritants.


A commencer par la Légère mélinoise (*), association de gymnastique née au village, il y aura… 80 ans l’an qui vient !  Sept disciplines, pas loin de 200 licenciés, le club n’a rien perdu de sa verve au fil de ses jeunes générations d’acrobates, alignant allégrement podiums et médailles, flirtant sans complexe avec les titres nationaux. Le Racing Club mélinois signe la présence évidente du ballon rond sur la commune et déroule une activité permanente sous la houlette de son président actuel, François Lacroix.


Mais Echenoz court, pédale et nage aussi, à l’image de son Iron Man reconnu, le discret et endurant Jacques Boucot, deux triathlons d’Embrun en bandoulière, un troisième en projet, tant l’expérience, à la fois isolée et collective, est forte et valorisante. Cross à l’honneur avec les frères Doubey, doublé d’une coupe de France de judo méritante pour Anthony. Endurance encore avec Charline, à cheval cette fois, une spécialité qui réunit de plus en plus d’adeptes. La petite reine n’est pas détrônée, représentée par Dominique Myotte Duquet, Alain Manenti et Jean-Luc Girard, ayant bouclé les 1200 km du Paris-Brest en 35 heures. Dans la roue, on trouve les jeunes Thomas Greco, Valentin Quenot, champion de France cadet de cyclisme sur route et sur piste, et Léo Vincent, champion de France cadet de cyclo cross, absent pour cause de… compétition !


Au palmarès mélinois, s’ajoute encore le tennis de table incarné par Madeline Adrey et une étonnante discipline cousinant avec le hockey sur glace, le floorball, présentée par un converti, Hamid Makich. Spectaculaire, pointu et détonnant !


Intimement associée à l’originalité de la soirée, la performance de François Blaison est aussi à souligner. Le fondeur, installé à Navenne, a créé pour la circonstance une médaille toute spéciale, remise à chaque sportif, validant ainsi la première représentation officielle du futur Hôtel de Ville ! Bravo pour ce magnifique palmarès et félicitations à tous !


(*) La Légère mélinoise était représentée par son président Pierre Carlet, et par Laurène Thierry, Laura Boiston, Marine Henry, Amélie Barbier, Karine Maudamey, Aurore Martin, Anaëlle et Camille Schnoebelen, Lisa Pierron, Lou Scharly et Erika-Laura Figard.



Viviane Belle La presse de Vesoul

 

Des trophées pour les sportifs méritants

 trophees-sportifs.jpg

 Les sportifs ont connu un joli succès à l’applaudimètre.

 

Pour la première fois, la municipalité d’Échenoz-la-Méline a honoré, lors d’une cérémonie, ses sportifs qui ont remporté un titre départemental, régional ou national lors de la saison passée.

 

Yves Martin, premier élu, n’a pas manqué de féliciter les sportifs pour leurs résultats, mais aussi les dirigeants et les bénévoles. « Sans vous, le sport n’existerait pas, c’est pourquoi ce soir nous honorons également plusieurs entraîneurs et toutes ces petites mains qui font les grands clubs. »

 

Sous le préau de l’école de Longeville se sont succédé sportifs, représentants des associations ou clubs que compte la ville, sans oublier le sport UNSS et même les participants de la course cycliste Paris-Brest-Paris qui ont connu un beau succès à l’applaudimètre. Les élus ont remis à chacun une médaille à l’effigie du nouvel espace communal.

 

Les clubs récompensés :

Doubey Anthony et Thibaud (championnat de France cross UNSS) — Doubey Anthony (coupe de France de Judo) — Quenot Valentin (championnat de France cadet sur piste) — Guillaume Jeannenez (boxe française) — Madeline Adrey (tennis de table) — Charline Musiaux-Adrey (endurance équestre) — Hamid Makich (floorball) — Thomas Greco (cyclisme) — Léo Vincent (champion de France cadet cyclo-cross) — Jacques Boucot (triathlon Embrun) — Alain Girard, Alain Manenti et Dominique Myotte-Duquet (cyclisme Paris-Brest-Paris) — Légère mélinoise (équipe du championnat National aérobic fédéral junior senior) — Légère mélinoise (équipe du Challenge National gymnastique acrobatique) — Légère mélinoise (équipe du Trophée National gymnastique acrobatique) — Légère mélinoise (équipe découverte 2).

Est Républicain

Publié dans Archives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article