V'BUS+ !

Publié le par mairie d'Echenoz la Méline

VBus sur la bonne route

Après une enquête auprès des usagers et en prévision de la future gare multimodale le réseau se transforme. Une révolution qui vise à favoriser les transports en commun.
Jessica Pin renseignera les usagers tout l'été à bord de son bus itinérant
qui fera la tour des points stratégiques de la cité.

Vous habitez les Rêpes, le Montmarin et vous avez envie de vous faire un ciné ? Plus question de se rendre jusqu'au centre-ville pour prendre une correspondance qui vous emmènera ensuite seulement au Majestic. Ce sera direct...
Une petite révolution se prépare dès la rentrée de septembre au sein du réseau VBus. Parce que soyons clairs : depuis 2003, année de signature de la délégation de service de la communauté de communes de l'agglomération vésulienne à Keolis, les choses ont changé dans la cité. Alors, comme la CCAV vient de re-signer pour 7 ans, il y a du nouveau.
Du neuf ? « Les habitudes des gens ont totalement changé », souligne Jean-Claude Demésy, vice-président de la CCAV. Et oui, avec la création du cinéma en 2005, l'arrivée du Mac-Do et le futur hôpital qui ouvre ses portes dans les semaines à venir, la zone des Haberges est devenue « le poumon du réseau ». Même constat du côté de Pusey : « La zone commerciale s'est sensiblement développée. Et le village est en pleine extension avec la création de lotissements », remarque Jean-Claude Demésy.

Des données à prendre en compte dans l'évolution des transports.

C'est pourquoi deux lignes en boucle ont été créées. La ligne A, au départ de la gare, qui passera par les Haberges et le collège Jacques-Brel avant de revenir à la SNCF.
Et la ligne B, qui toujours depuis la gare, se rendra à Peugeot à Vaivre (ou Ludolac), Pusey et également près du nouvel hôpital. « Il y aura aussi des horaires réguliers et cadencés. La boucle durera 55 minutes avec des arrêts à heure fixe. »

Etamine et Flexo

Et on l'aura compris, après le poumon du réseau, la gare en devient le cœur. « Dans sa conception, Keolis a bien sûr pensé à la future gare multimodale », précise le vice-président de la CCAV. Car cette nouvelle réorganisation a un but affiché : « que les gens préfèrent prendre les transports en commun. »
Pour cela, VBus continue bien sûr son service Etamine sur 16 communes de l'agglomération et aussi sur le Grand Grésil. Et le renforce. Dorénavant, le service fonctionne du lundi au samedi de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h 30, en lien avec l'arrivée des Liveo depuis Besançon ou des trains à la gare. Un service supplémentaire : « Les gens pourront réserver par téléphone une demi-journée avant leur déplacement. » Sans compter les huit nouveaux arrêts dévolus à l'offre.
Grosse nouveauté également : c'est le service Flexo.
« Avant, quand les gens arrivaient tard par train ou liveo à la gare, il n'y avait rien pour les ramener chez eux. » Maintenant, un bus attend le voyageur du lundi au jeudi à 20 h 20, le vendredi à 20 h 20 et 20 h 50 et le dimanche à 20 h 20.
Il est possible aussi de réserver ce service pour le matin du lundi au vendredi à 6 h 20 et le dimanche à 19 h. Précision : en cas de retard du train, le bus attend le voyageur 30 minutes !
Une précaution à prendre, c'est certain, parce qu'avec la Paris-Bâle, la ponctualité laisse souvent à désirer...


• Informations et renseignements au 0.800.09.99.39 ou sur vbus.fr.



Plan du réseau V'bus +

 

 

Publié dans Conseils municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article