Concert à Solborde

Publié le par mairie d'Echenoz la Méline

CHAPELLE D'HARMONIE

 

Le site de Solborde a planté le décor d'un merveilleux spectacle musical

 

 

Clef de sol à Solborde. Il suffisait d'y penser. Cette idée, Musique Plaisir l'a réalisée. Une fête de l'été pas comme les autres, mêlant sur la même portée spectacle d'enfants et chants paroissiaux, musique de chambre et refrains actuels.


Le tout dans un écrin dont on s'étonne seulement qu'il n'est pas servi plus tôt de berceau à une initiative aussi originale. Ouvert gracieusement par la famille Pahin, propriétaire des lieux, le site a accueilli les acteurs d'une représentation joliment tournée qui, tout comme la valse, s'est jouée sur trois temps.


Les marches de la chapelle ont porté haut les chœurs des formations paroissiales de Pusey, Port-sur-Saône, Auxon, Noidans-les-Vesoul et Echenoz-la-Méline, dirigée par Pierre Etienney, tout comme l'acoustique arrière de la chapelle a porté les voix en plein cœur d'une nature ensoleillée. Avant de céder la place à une farandole colorée, celle des animaux du carnaval de Camille Saint-Saëns, bouts de choux enthousiastes costumés par Anne et Myriam, du centre de loisirs mélinois. Non seulement cheval, biche ou lion étaient accompagnés par une quinzaine de musiciens de l'école, mais aussi, en note de fond, de tous les oiseaux de la clairière. De quoi réjouir le professeur de flûte, Alma Suratti, instigatrice du projet.


Attentif et totalement séduit, le public, tous âges confondus, s'est émerveillé plus encore des prestations de la famille Kumor, interprètes de quelques belles pièces de Haendel, Schubert, Bizet et Chopin, et notamment d'un duo où mère et fille au chant se sont pleinement accordées. Comme se sont entendus le piano d'Emmanuelle Kumor et le violon de Hasan Bakalli, clôturant cette après-midi sur l'époustouflant Czardas de Monti. « Un moment de pur bonheur », a soupiré Séverine, spectatrice émue, résumant le sentiment général.


Il parait, les enfants l'ont soufflé, que « le lion est mort ce soir ». Cette rencontre musicale, conclue autour d'un chaleureux pot de l'amitié, mérite à elle seule une renaissance.

 

Publié dans Archives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article