Fête des voisins 2009

Publié le par mairie d'Echenoz la Méline

Voir le diaporama Voisins des Cottets

Décidément, les mélinois mènent la danse des voisins, on peut dire qu'en cette période de festival, ils obtiennent la palme d'Or. En toute spontanéité. Chacun apporte son plat, sa bouteille, et que la fête commence ! Peu importe le lieu, trottoir, placette, hangar, garage font l'affaire. Des tablées de trente à soixante dix personnes  se forment, sur place... ou immigrent des coins isolés ou encore insensibles à cet échange annuel.


Et peu importe le temps ! A l'image de ces voisins de la Flandrière, regroupés sous de grands parasols détrempés en pleine rue pour y tester, cette année, un menu grec auquel ils avaient convié deux initiés de la chaleur humaine, deux authentiques ch'tis venus constater qu'en Haute-Saône aussi, on a encore le goût du partage.


rue de la Flandrière


A Solborde, les guitares accompagnent la fête et parce que bonne partie ne saurait être remise, une solution de repli, employée ce soir là, était prévue. Haut les verres et les cœurs ! De même rue des Rocailles où Paule a joyeusement recueilli l'ensemble de ses voisins à l'abri de sa maison.

rue des Rocailles


Rue Rouget, méthode, organisation et... délicatesse du geste. Un carton d'invitation est glissé dans les boites aux lettres avoisinantes afin que chacun se sente attendu. Doudoune et panier gourmand sous le bras, chacun est prêt dès le début de soirée et rejoint ce havre de bonne humeur qu'est la maison de Françoise.

rue Rouget


Première sur l'avenue Charles de Gaulle où le vaste hangar de Claude a accueilli la rue entière ou presque, autour d'un barbecue pas moins géant d'être couvert !

rue De Gaulle

 


Du côté de la Victoire, gens de Navenne et d'Echenoz se mêlent en un formidable regroupement, rencontre dotée d'une délicieuse histoire. Celle de trois musiciens doués qui ont, lors de l'édition 2008, pris la décision de monter un groupe. Pari tenu : Didier, Christophe et Philippe ont donné naissance à Corvette, flirtant sur la tendance riche et diversifiée 70 - 90. Le projet a grandi et a fêté sa première bougie avec un « apéro concert » pour démarrer en beauté les retrouvailles 2009.

rue de la Victoire

 


D'autres points sans doute, que la pluie et la nuit n'ont pas permis de débusquer, ont jalonné avec tout autant de mérite cette soirée mélinoise des voisins, validant leur participation à ce formidable élan collectif.

Les voisins de "La Planchotte"


  Voir le diaporama

Publié dans Archives

Commenter cet article