Honneur à la petite reine

Publié le par mairie d'Echenoz la Méline


Une nouvelle piste cyclable vient d'ouvrir. Elle permet de traverser l'agglomération du nord au sud, en toute sécurité, en empruntant le pont Peugeot.
« Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins, à bicyclette... » Petit à petit, les dimanches ensoleillés des habitants de l'agglomération vésulienne vont ressembler de plus en plus à la chanson d'Yves Montand.
Une nouvelle piste cyclable vient d'ouvrir, le long de la route départementale RD457. Longue d'1 km, elle permet de traverser à vélo, en toute sécurité, l'agglomération du nord au sud. Et en sens inverse.
Objectif sécurité

« Cette piste a été mise en place à l'occasion de la construction du nouveau pont », explique Alain Chrétien, le président de la Communauté de Communes de l'agglomération de Vesoul (CCAV). Entendez par là le pont Peugeot. « Un point névralgique à traiter en priorité », poursuit-il, « car le trafic cycliste y est important, mais la traversée du carrefour très dangereuse ». En effet, « chaque jour, le carrefour est emprunté par près de 1.000 poids lourds qui sortent de l'usine et 20.000 véhicules », fait-il remarquer. Et les élèves du lycée des Haberges sont nombreux à circuler sur cet axe à bicyclette.
La nouvelle piste débute au carrefour giratoire de Noidans-lès-Vesoul, longe les bâtiments de Peugeot, emprunte la piste cyclable intégrée au pont PSA avant de longer le parc d'activités du Durgeon.
Et plus de l'occasion d'une promenade de santé, elle dessert des endroits stratégiques. « Les cyclistes pourront se rendre à la grande zone du parc de loisirs du lac, au lycée des Haberges, au cinéma ou au futur hôpital intercommunal, depuis le centre-ville de Vesoul », s'enorgueillit Alain Chrétien. Via l'avenue du Lac.


Les travaux auront coûté 700.000 € à la Com' de Com, subventionnés à hauteur de 25% par le Conseil général.
Ils s'inscrivent dans le cadre d'une « politique générale cycliste » visant, à terme, « un véritable maillage en pistes cyclables de l'agglomération ». « Dès que l'on travaille sur un projet de voirie, on y intègre la dimension cycliste », ajoute Alain Chrétien.
À peine cette nouvelle piste ouverte, la CCAV pense aux nouveaux aménagements. « Le gros carrefour giratoire qui va à la zone de loisirs va être réaménagé. Deux passerelles seront réalisées de part et d'autre du Durgeon pour dissocier les cyclistes des automobilistes », expose-t-il. les travaux d'aménagement devraient commencer d'ici 18 mois, pour s'achever en 2011. « Nous voulons inciter à la pratique du vélo », insiste Alain Chrétien, « tout en proposant une offre sécurisée ». Avec pareil équipement, Fernand, Firmin et Francis n'auront plus à emprunter « les petits chemins de terre » ni à « mettre pied à terre devant Paulette ».

 

Publié dans Conseils municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article