Engagement vers le développement durable

Publié le par mairie d'Echenoz la Méline

Le questionnaire relatif au programme d'actions en faveur
du développement durable est à retourner pour le 1er juin.


La municipalité mélinoise se lance dans la rédaction d'un Agenda 21, une démarche innovante pour le développement durable. Ce vaste projet fait partie intégrante du programme électoral de l'équipe d'Yves Martin.
L'Agenda 21 représente un engagement des générations présentes à transmettre aux générations futures un environnement équilibré, préservé, favorable à la santé de tous. Olivier Catrin, élu référent, en charge de l'environnement, des espaces verts et des forêts, est l'un des artisans de cet engagement communal : « l'agenda 21 est un programme d'actions en faveur du développement durable pour le XXIe siècle, défini à Rio en 1992 lors du deuxième sommet de la terre organisé sous l'égide des Nations Unies. » Olivier Catrin, pilote du projet, assisté dans sa tâche par Fabienne Louvet, stagiaire à la mairie d'Echenoz-la-Méline, et de Michèle Demangeon, 4e adjointe, explique le cheminement de ce projet : « Sensibles aux questions environnementales, notre objectif est d'intégrer dans les projets communaux les problématiques que sont l'économie, le social et l'environnement ».

Plusieurs étapes vont jalonner la mise en place de cet agenda : d'abord un questionnaire adressé aux Melinois puis le traitement statistique des réponses avec un diagnostic des points faibles et forts d'Echenoz-la-Méline. La population est associée à la définition des grands enjeux d'Echenoz-la-Méline. Elle peut même participer à la rédaction finale assure Oliver Catrin. « Un comité de rédaction de 20 à 25 personnes est envisagé avec des élus, des sages de la commune, des jeunes, des représentants du milieu associatif, des représentants du personnel communal. Mais le plus important, aujourd'hui, est que les Mélinois retournent impérativement le questionnaire ». (avant le 1er juin par courrier ou directement dans la boîte aux lettres de la mairie).
Travaillant également sur des données existantes comme le Plan local d'urbanisme (PLU) de la CCAV, le schéma directeur d'assainissement, les paysages forestiers avec l'ONF ou les données démographiques et économiques, la première trame devrait être finalisée fin juin-début juillet, en sachant que la mise en œuvre des conclusions se fera sur plusieurs années, voire sur le mandat suivant. Une centaine de communes en France ont déjà rédigé et mis en œuvre un Agenda 21. Après le conseil général de la Haute-Saône, qui fut le premier en France à s'engager dans la démarche et le Conseil régional qui finalise actuellement le sien, Echenoz-la-Méline se lance dans la grande aventure. Plusieurs thématiques devraient être introduites rapidement comme la restauration bio à la cantine scolaire ou l'économie d'énergie dans les bâtiments municipaux.
Est Republicain 11/05/09

Répondez au questionnaire afin de nous aider à rédiger

l'Agenda 21 d'Echenoz la Méline !

Pour écrire à propos de l'Agenda 21 :

 agenda21@ville-echenoz-la-meline.fr

 

Publié dans Conseils municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article