Plan d'urbanisme

Publié le par mairie d'Echenoz la Méline


Plan d'urbanisme unique et affiné...


Qu'est-ce qui a longtemps retenu, mercredi soir à l'Hôtel de ville, les délégués des 19 communes composant la CCAV ?

Plus que la vente des Prés Baulère à Peugeot-Citroën (ER d'hier) et autant que la toute nouvelle convention pour les V'Bus, c'est la modification du « Plan local d'urbanisme intercommunal » (PLU).

Déjà adopté le 20 juin dernier, ce PLU a l'originalité de couvrir toute l'agglomération (25.000 parcelles). Mais son « économie globale » n'est pas remise en cause, comme se plaisent à le souligner le président Alain Chrétien et Yves Martin (Échenoz), même si Pierre Emann (Coulevon) soutient qu'on aurait pu attendre l'automne dernier (il s'est donc encore abstenu). Cela dit, Michel Mourand (Montigny) y reste allergique (contre) quand à Noidans on s'abstient aussi.
Reste que plusieurs communes ont des doléances particulières, telles Andelarre, qui les a retirées au tout dernier moment.
Salué aussi bien par M. Chrétien que par M. Emann, ce « travail exemplaire », doit donc se traduire par un document unique de référence, utile au public et donc attendu au siège de la CCAV comme dans chaque mairie.
Pour la dernière fois, la CCAV a voté sa « taxe professionnelle unique » (TPU) au taux reconduit de 9,80 %, le président de la CCAV s'affichant « serein » quant à la réforme nationale annoncée.


Est Républicain 14/03/09

Publié dans Conseils municipaux

Commenter cet article