Partageons la route (automobilistes et cyclistes)

Publié le par mairie d'Echenoz la Méline

Ensemble partageons la route :
respectons-nous les uns les autres

La rue, la route sont les lieux publics où s'exerce la liberté fondamentale de déplacement de chacun. Afin que cette coexistence s'exerce dans de bonnes conditions de sociabilité et de sécurité, les usagers de ces lieux doivent s'imposer un respect mutuel. Ainsi, lorsque nous sommes, selon les moments, automobilistes, cyclistes ou piétons, nous devons nous adapter aux conditions spécifiques de circulation des uns et des autres. Il convient enfin, dans toutes les situations, de faire preuve de patience, de tolérance et de courtoisie.

  • Automobilistes, respectons les cyclistes, plus vulnérables que nous, notamment en redoublant d'attention et, le cas échéant, en réduisant notre vitesse. En effet, ceux-ci se déplacent plus lentement et sont facilement amenés à faire des écarts en fonction des conditions météorologiques ou de l'état de la chaussée. Deplus, en cas d'accident, ils sont dépourvus de la protection d'une carrosserie.

  • Cyclistes, soyons indulgents envers les automobilistes qui n'ont pas toujours conscience de nos spécificités et peuvent parfois s'impatienter de notre lenteur. Respectons également les piétons, usagers encore plus vulnérables que nous, notamment lorsqu'ils traversent la chaussée ou que nous circulons parmi eux.


Chacun à notre place : respectons le code de la route



La vie en communauté sur un espace donné entraîne la constitution d'un ensemble de règles, implicites et explicites, visant à organiser les rapports des personnes
sur cet espace et à protéger les plus faibles. Les règles de circulation les plus importantes (en pratique celles qui sont pénalement sanctionnées) sont principalement
regroupées dans le code de la route. Elles trouvent leur légitimité dans la nécessaire protection des personnes.


  • Automobilistes, respectons le code de la route, pour notre sécurité et pour celle des usagers les plus vulnérables.

  • Cyclistes, respectons le code de la route, pour notre sécurité bien sûr, mais aussi par souci d'exemplarité. En tant qu'usagers vulnérables, le respect du code de la route par tous nous protège.
Pour en savoir plus : http://www.securiteroutiere.equipement.gouv.fr/

Publié dans Conseils municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article