Les orientations budgétaires de la CCAV

Publié le par mairie d'Echenoz la Méline

Communauté de communes
« Six millions à dépenser »
Avec 72 marchés publics en cours, G. Pflieger et les élus
n'auront pas le « temps de s'ennuyer ».
Photo B. GRANDJEAN

Les élus de la CCAV étaient réunis hier soir pour un débat « express » d'orientation budgétaire. Avec quelques grands desseins en vue...
Trois quart d'heure chrono... Affaires classées, rangez les cahiers ! Les élus communautaires ont donné dans la concision, hier soir, à l'hôtel de ville de Vesoul, où se tenait le débat d'orientation budgétaire 2009. Tour d'horizon avant le vote du budget primitif, qui devrait avoir lieu avant les vacances de Noël.

Fiscalité : une taxe professionnelle inchangée.
Pour un produit attendu en légère croissance (+ 1,50%), le taux de la taxe professionnelle restera a priori inchangé pour la septième année consécutive. Un « régime de prudence et de réalisme » soutenu par le président Alain Chrétien, à l'aube d'une réforme annoncée par le gouvernement.

• Des charges de personnel... ''adaptées''.
Et donc en constante augmentation (avec un peu plus d'1.7 millions nets de subvention ; soit deux fois plus qu'en 2004). Des dépenses - en hausse de 3,9% - liées à l'expansion des services publics (créés ou transférés). « Le recrutement des derniers cadres est aujourd'hui effectué et la hiérarchie du fonctionnement territorial au complet », informe Alain Chrétien, qui imagine « une évolution au fil de l'eau pour ces prochaines années ».

• Des frais de fonctionnement stabilisés.
Pour le reste, les frais de fonctionnement seront stabilisés (11,767 millions d'€), et même légèrement inférieurs à ceux de 2008 (11,779 millions d' €). Il faut dire que les « 30 ans du lac » étaient passés par là !

Investissements : « six millions à dépenser ».
Avec 12,415 millions d' €, ils avaient connu un « pic » en 2008, offrant d'ailleurs une vision un peu tronquée (avec des dépenses réelles bien sûr, mais également plus de 4 millions de dépenses reportées, liées aux retards dans la programmation ou dans la perception de subventions...).
En 2009, Alain Chrétien en a fait état hier : la CCAV comptera sur « six millions à dépenser » pour nourrir sa politique de « haut niveau d'investissement » !

Les projets

« Ce ne sont que des propositions, des pistes de réflexion », a-t-il annoncé... mais Alain Chrétien sait pertinemment que la réalisation de certains projets suscite l'impatience chez les élus de la CCAV. Parmi les « objectifs » annoncés hier : l'aménagement de la rue Saint-Martin, la poursuite de la réhabilitation de la ZI des Rêpes, la fin de l'aménagement de Vesoul-Technologia... et trois chantiers très en vue.


Développement : la ZAC d'Échenoz, une urgence.
L'extension du site PSA risquant d'accentuer encore un peu plus la pénurie de terrains, le lancement d'études en vue de la création de la ZAC d'Échenoz est devenu une priorité. « Il faut avancer, le temps presse », souligne Georges Pflieger, le maire de Frotey-lès-Vesoul.


Transports : Pôle d'échange multimodal en vue.« Voilà dix ans qu'on en parle ! », relève Alain Chrétien qui l'annonce : « L'appel d'offres sera signé avant la fin de l'année et les travaux débuteront au printemps. c'est un peu le fil rouge pour cette année. »


Loisirs : la construction d'un complexe nautique en gestation.
« Pari extrêmement important » pour Jean-Claude Opec, elle reste dans les tuyaux. Mais côté réalisations, l'année 2009 sera marquée par le lancement des travaux de requalification de la zone du Lac.

Publié dans Conseils municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article