Bilan de l'accidentologie en Haute-Saône

Publié le par Echenoz la Méline

Les résultats sont moins bons qu'en 2006...
 167 accidents en 2007, 142 en 2006
 33 tués en 2007, 19 en 2006
 210 blessés en 2007, 189 en 2006
 ...Cependant ils sont au niveau de 2005 et surtout inférieurs aux années précédentes.

 Ce qui confirme qu'en Haute-Saône comme dans les autres départements, la baisse globale observée depuis 2000 se poursuit.

Une des caractéristiques de l'accidentologie Haut-Saônoise est un indice de gravité élevé. Cet indice qui indique le risque d'être tué sur 100 accidents s'obtient en divisant le nombre de tués par le nombre d'accident puis en multipliant le résultat par 100.
Depuis 2000 en Haute-Saône, cet indice oscillait entre 13 et 17. Il atteint 19,76 en 2007.
Il est de 5,68 en France et 9,84 en Franche-Comté.

Les 25/44 ans représentent le plus grand nombre de victimes en raison de l'amplitude de cette classe d'âge. En 2007, les 15/24 ans ont représenté 38% des victimes.

Les principales causes d'accident ont été :
  • L'alcool (21%)
  • La vitesse (21%)
  • Le non-respect des règles de priorité (19,8%)
  • Il y a plus d'accident en été (42% entre mai et août 2007).
  • Il n'y a pas plus d'accidents le week-end que la semaine.
  • Les créneaux horaires accidentogènes sont de 7h à 9h, de 13hà 14h, de 17 à 20h. Ils correspondent aux horaires de trajet domicile-travail.
  • 58% des accidents ont eu lieu hors agglomération.

L'année 2007 a malheureusement été marquée par 11 accidents mortels de deux roues. Les 5 conducteurs de cyclomoteurs tués entre le 2 avril et le 5 juin 2007 avaient entre 17 et 23 ans.
Conseils aux conducteurs de deux-roues

Nous sommes tous concernés par l'insécurité routière...
Un Plan Départemental de Contrôles Routiers a été signé le 22 octobre 2007 et depuis cette date il est mis en oeuvre de façon coordonnée par tous les acteurs de l'Etat : Préfet, Procureur de la République, Direction Départemental de l'Equipement et forces de l'ordre (Gendarmerie et¨Police). Ce plan rationnalise les contôles routiers suivant les axes de circulation, les types d'usagers et les comportements à risques qui sont caractéristiques du département.

Source : Cahier 2007 de l'Observatoire Départemental de la Sécurité Routière.

Ce qui a changé dans le code de la route

Publié dans Conseils municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article