Une jachère fleurie à Echenoz la méline

Publié le par Echenoz la Méline

Contestation pacifique

La biodiversité est souvent à l'ordre du jour chez Jean-Paul et Michèle Demangeon, 5, rue des Muriers à Échenoz-la-Méline. Et pour cause, au beau milieu de leur magnifique parc situé juste en contrebas de la RN 57, s'épanouit une magnifique jachère fleurie, composée de fleurs répondant aux doux noms d'escobia, zinnia, souci et bleuet.
Michèle Demangeon, adjoint à la mairie d'Échenoz, est en charge de l'environnement et militante active de l'Association du bassin de Vesoul pour une Vigilance sur la santé, l'environnement, l'alimentation et la consommation (VISEAC).
Michèle veut, par cette plantation, contester pacifiquement et symboliquement le projet à venir d'arrêté préfectoral de cessation d'activité de l'ancien incinérateur de la ville de Vesoul situé sur la commune d'Échenoz. Elle vise plus particulièrement le manque de transparence, à savoir, les analyses non communiquées, l'absence d'analyses de dioxine, la canalisation d'eau potable non prise en compte, la faiblesse du réseau de surveillance et l'omission de la source Daignely.
De plus,
un courrier adressé le 9 juin au préfet a été élaboré par le conseil municipal, reprenant les constats et les souhaits. Michèle Demangeon insiste également sur plusieurs points : « Nous sommes en décalage entre la législation actuelle et les connaissances réelles sur les mâchefers. Nous voulons faire évoluer les normes et paramètres le plus rapidement possible en respectant le principe de précaution ».
En attendant la parution imminente de l'arrêté préfectoral, il est possible de se rendre chez Michèle et Jean-Paul Demangeon. Ils sont toujours très accueillants pour faire admirer aux visiteurs cette magnifique jachère, sa jolie ruche, image vivante de biodiversité, de pollinisation grâce aux fleurs et aux abeilles, mais surtout signe de vie.

Publié dans Archives

Commenter cet article