Christiane Salvador nous a quittés

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Christiane Salvador dite Manola  Photo ER

Christiane Salvador dite Manola Photo ER

C’est subitement, à son domicile que Christiane, dite Manola, est décédée vendredi 2 septembre. Née Guillaume le 29 avril 1943, Christiane Salvador a intégré l’Éducation nationale à l’âge de 18 ans, comme institutrice dans des écoles à classe unique. Son parcours l’a ensuite menée de Cugney à la direction du groupe Moïse-Lévy à Gray. C’est là que sa classe fut choisie comme classe test pour un ouvrage réalisé par des géographes (la classe paysage en 1992).

Artiste depuis sa plus jeune enfance, elle se destinait aux arts plastiques mais la vie en décida autrement. Aussi, Manola a toujours peint. À l’heure de la retraite, elle est partie, avec son amie Madeleine et leur chienne Marcelle, sur les chemins de Compostelle. De ce périple est sorti un magnifique ouvrage illustrant les carnets de voyage envoyés chaque semaine à un journal local. Ces aquarelles sont visibles au musée Baron-Martin à Gray et les 40 aquarelles du Spitzberg ont été confiées à l’Espace des mondes polaires de Prémanon, dans le Jura, dont l’inauguration officielle devait avoir lieu en octobre prochain. C’est dire comment elle fut prolixe et généreuse. Très investie dans son métier, Manola s’est toujours attachée à transmettre à ses élèves le goût des arts plastiques. Dynamique, pleine de vie, passionnée par la nature, les animaux, la marche. Elle était la maman de trois enfants et la mamie de deux enfants. Elle avait encore plein de projets dans la tête et son départ subit plonge son entourage dans le désarroi.

Ses obsèques seront célébrées ce mercredi 7 septembre, à 14 h 30 en l’église d’Andelarre, suivies de l’inhumation au cimetière du village.

Nos condoléances.

Est Républicain 05/09/22

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Très triste.<br /> Je possède son carnet de voyage sur le chemin de Compostelle que j'adore.<br /> <br /> Voyagez maintenant vers l'arc-en-ciel où Marcelle vous attend. Bon voyage, Manola!
Répondre