La Place d'Armes, coeur de ville de la commune

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

La Place d'Armes, coeur de ville de la commune
La Place d'Armes, coeur de ville de la commune
La Place d'Armes, coeur de ville de la commune
La Place d'Armes, coeur de ville de la commune

La question est désormais tranchée : ce lieu qui a toujours été le centre névralgique du village, est définitivement baptisé Place d'Armes. Exit donc l'Espace As­sociatif, comme l'avait dénommé l'ancienne municipalité sous l'ère d'Yves Martin. Tou­tefois, Serge Vieille ne souhaitant pas que le sujet fasse débat, a imaginé que la halle couverte s'appellerait Espace Associatif. Pas plus royaliste que le roi, Serge Vieille, qui préside aux destinées de la commune, s'est d'ailleurs appuyé sur un document signé de l'historien local François Xavier Deharbe, étayé par des documents des archives départementales. C'est sur cette place qu'à partir de 1535 et jusqu'en 1674, avaient lieu des « Montres d'Armes » ou revues consistant à recenser les villageois aptes à combattre et vérifier par la même occasion du bon état de leur équipement. Ces rassemblements ayant toujours lieu au même endroit, cette place prend alors, depuis ces temps anciens, le nom de Place d'Armes. 
« Dès 2014, est apparue comme essentielle la rénovation de cette place qui offre un grand nombre de services, des places de stationnement c'est vrai, mais pas seulement. C'est aussi le lieu où est organisé l'ensemble de nos manifestations fête champêtre, vide-greniers, concerts, marchés... Nous avons voulu avec  cette rénovation, redonner de l'éclat à cette place et surtout que ces aménagements procurent de l'attractivité», a expliqué Serge Vieille lors de l’inauguration, samedi, en présence de Loïc Niepceron, conseiller régional, Thomas Oudot, conseiller départemental et Marie-Line Martin, vice-présidente de la CAV.
L'opération reposait sur trois enjeux majeurs : l'attractivité, l’accessibilité et la sécurité d'accès aux bâtiments publics ou privés, en déterminant un sens de circulation et en aménageant des circuits piétons. 
Pas question non plus d’aménager cette place, « ce cœur de ville », sans penser à relooker le cadre qui l'entoure : les riverains ont été invités à remettre en valeur leurs propriétés environnantes, mais aussi avec la Légère Mélinoise pour redonner du lustre à cette belle façade, sans oublier les escaliers et les abords de cet édifice. Les murs des propriétés voisines ont également été repris avec le concours du centre d'éducation populaire de Beaumotte. 
Le coût de l'opération est de 602 000 euros dont seulement 224 000 euros à la charge de la commune qui a bénéficié des aides de l'État (200 000 eu­ros), de la Région (102 000 eu­ros), du Département (25 000 euros) et de la CAV (50 000 eu­ros). 
« Ce projet, nous l'avons voulu partagé avec les Mélinoises et Mélinois qui en ont été tenus informés en toute transparence par nos publications, par une présentation de l'avant-projet en réunion publique », a rappelé Serge Vieille. 
Une attention particulière a été portée à la dimension écologique et environnementale du site, dont la commune a souhaité renforcer l'attrait, le caractère et l'identité par l'emploi de matériaux nobles et une restructuration paysagère de qualité. 

 

Presse de Vesoul 22 octobre 2020

Publié dans Actualités, Travaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Romane Bébé 23/10/2020 13:14

Merci pour cette page, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://romane-bebe.blogspot.com/

Mazzucotelli 22/10/2020 13:54

Tres belle place d'armes.bravo a toute l'equipe municipale et aux entreprises qui ont participé a la réalisation de cette place. merci a tous

mairie d'Echenoz-la-Méline 23/10/2020 09:49

MERCI