Elle confectionne des masques et collecte l’argent au profit des soignants

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

La couturière mélinoise derrière sa machine à coudre

La couturière mélinoise derrière sa machine à coudre

D’ordinaire Noëlle confectionne, avec talent, des sacs tendance en jean recyclé pour l’été, des pochettes pour téléphone portable, des trousses et lingettes à démaquiller. Tout le parfait nécessaire pour le plaisir de ces dames. Retraitée de la fonction publique territoriale, elle a créé en 2019 sa micro-entreprise nommée Bertine Couture.

Solidaire du personnel soignant en cette crise sanitaire hors du commun, elle confectionne depuis le 27 mars, avec son époux qui l’aide à la découpe du tissu, des masques « lavables et réutilisables. Ils ont trois épaisseurs avec du tissu à l’extérieur et à l’intérieur du molleton et polaire », explique la couturière.

Le bouche-à-oreille fonctionne bien à Échenoz-la-Méline, avec quelques affiches chez les commerçants. En quelques jours, les commandes ont afflué. « J’ai vendu 68 masques et j’en ai 42 en commande. » Avec une précision très importante, « le coût minimum est de 1 euro, le montant intégral de la vente des masques sera reversé en faveur d’une association vésulienne qui vient en aide au personnel hospitalier ».

 
ER 06/04/2020

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article