Maxime voit la musique en donnant le rythme à la batterie

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Maxime voit la musique en donnant le rythme à la batterie

Samedi après-midi, l’audition a marqué la fin des cours pour cette année à Musique Plaisir. Les familles et professeurs ont apprécié les progrès musicaux des élèves studieux. Comme ceux de Maxime Breysse-Lubini à la batterie avec son professeur Jean-Louis Taverne. Scolarisé à Scey-sur-Saône, Maxime, déficient visuel de naissance, pratique la musique depuis longtemps : « Avec la batterie, je joue également du piano et de la contrebasse. J’aime tous les styles de musique », précise celui qui habite à Noidans-le-Ferroux.

Jean-Louis, qui assure les cours à six élèves, est également le batteur du groupe Paper Planas et le président de l’association « Des Musiques pour tous» : « J’ai rencontré Maxime lors d’une journée musicale sur une scène ouverte avec mon association. Il a essayé la batterie et cela lui a plu. Depuis, je lui donne des cours avec Musique Plaisir. C’est un excellent musicien et un sacré petit gars. Il m’impressionne car il multiplie ses efforts ».

Posé, réfléchi, intelligent, Maxime fêtera ses 12 ans début juillet. Il aime retrouver son professeur et ses camarades de cours de batterie à Échenoz-la-Méline.

 

 

L'est Républicain ne nous autorisant plus à diffuser des articles complets, vous pouvez lire la suite de l'article en suivant ce lien :     https://c.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2019/06/24/maxime-voit-la-musique-en-donnant-le-rythme-a-la-batterie

EST REPUBLICAIN DU 24/06/2019

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article