Sécheresse : la Méline observée

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Sécheresse : la Méline observée

Cela fait deux mois en cette période de sécheresse que les pêcheurs de la société de pêche « la Méline » et le garde-pêche surveillent et observent quotidiennement le débit du cours d’eau mélinois. « On a constaté un assèchement sur 20 mètres, sans conséquence pour le moment sur la population de truites. En cas d’urgence, on déclencherait une pêche électrique de sauvegarde », rassure Alain Pairon.

Autres constatations, l’installation de pompage illégales nécessitant une déclaration. « Le lieu de pompage a été déplacé, on envisage avec la mairie une solution pérenne pour les années à venir », espère A. Pairon. Autres zones d’ombre, certains biefs sont vides (refuge en cas de sécheresse). Il existe toujours des branchements d’eaux usées sur le réseau pluvial et une pêche illégale a été signalée.

Malgré tout cela, on peut encore observer les truitelles sur le parcours du village, les herbes ici et là servent de caches, les protégeant des prédateurs comme le héron cendré.

 

 

L'est Républicain ne nous autorisant plus à diffuser des articles complets, vous pouvez lire la suite de l'article en suivant ce lien : https://c.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/10/06/secheresse-la-meline-observee

EST REPUBLICAIN DU 06/10/2018

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article