Quand le train traversait Échenoz

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Quand le train traversait Échenoz

La construction de la voie ferrée du Tacot à Échenoz-la-Méline débute en 1909. La municipalité désireuse d’avoir une gare à proximité du village a offert tous les terrains communaux passant sur la voie.

Le village étendu, trois arrêts sont réalisés. Une halte gare à Bellevue 1 rue Pasteur, à Echenoz Village 15 rue des Muriers et à la Grange Besson avec un arrêt facultatif. Le 21 juin 1911, la ligne chemins de Fer Vicinaux Vesoul-Besançon est ouverte, 74 km dont 55 km en Haute-Saône avec mise en service du tronçon Mélinois.

Une cloche annonçait l’arrivée du Tacot dans les différentes gares. Ce tortillard se déplaçant à 15 km/h, il était facile à monter en marche sans prendre trop de risque. Souvent le convoi était composé de trois wagons voyageurs et d’autres de marchandises.

Les arrivées conjointes de l’automobile et du car ainsi que les comptes déficitaires de la Compagnie des CFV sonneront le glas du Tacot, précipitant ce moyen de transport si particulier mais agréable aux oubliettes.

La fin du transport des voyageurs sonna le 1er  juin 1937 et le 31 décembre 1937 pour le transport des marchandises. Lors de la séance du conseil municipal du 19 novembre 1939, les membres du conseil demanderont au Préfet l’autorisation de louer la gare de Bellevue et de vendre les deux autres gares. 

 

L'est Républicain ne nous autorisant plus à diffuser des articles complets, vous pouvez lire la suite de l'article en suivant ce lien : https://c.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/08/18/quand-le-train-traversait-echenoz

EST REPUBLICAIN DU 18/08/2018

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article