À la découverte des plantes sauvages utiles

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

À la découverte des plantes sauvages utiles

Marguerite Pierrel, adhérente à l’amicale mélinoise du Pisse Menu, présidente de l’ALPEN (Association luronne de protection et d’étude de la nature) a guidé une douzaine de personnes à la découverte des plantes sauvages comestibles à Échenoz-la-Méline.

La balade a débuté sur le chemin du Tacot, Marguerite férue de botanique a donné les clés afin de reconnaître ces plantes à côté desquelles nous passons chaque jour en les ignorant.

Marguerite n’a pas oublié de mettre en garde l’auditoire en expliquant comment reconnaître les plantes qui se ressemblent comme le sureau et l’hièble, l’ail des ours et le muguet ou la lampsane commune et le séneçon les premières étant comestibles, les autres toxiques.

Après la promenade, les marcheurs qui désormais ne regarderont plus de la même façon l’herbe des talus, se sont retrouvés à la cabane à Mimi pour un pique-nique convivial.

 

 

L'est Républicain ne nous autorisant plus à diffuser des articles complets, vous pouvez lire la suite de l'article en suivant ce lien : https://c.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/06/21/a-la-decouverte-des-plantes-sauvages-utiles

EST REPUBLICAIN DU 21/06/2018

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article