La maison des sœurs de la Charité

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

La maison des sœurs de la Charité

La maison avait été léguée à la commune en 1841 par Mme Othenin suivant un testament et les conditions suivantes : « J’entends et veux que ladite maison soit employée à la loge des sœurs de la Charité destinées à l’éducation des petites filles et aux soins des malades pauvres de cette paroisse ».

La commune ne tenant pas ses engagements, les héritiers l’attaquèrent. La maison fut mise en vente en 1862. Afin de garder les sœurs dans le village, la majeure partie des habitants se cotisèrent et achetèrent la maison. Les classes et les logements furent aménagés au moyen de souscriptions (archives paroissiales). S’ensuit une longue période où la maison des sœurs connue des mouvements. Les sœurs, âgées (en retraite), qui visitaient les malades et les personnes du 3e  âge ont quitté définitivement Échenoz-la-Méline en 1991. 

Aujourd’hui, les salles de la maison des sœurs sont utilisées pour le catéchisme, les répétitions de la chorale et les réunions. À l’étage une pièce a été transformée en chapelle oratoire pour les messes du mardi soir à 18 h 30.

 

L'est Républicain ne nous autorisant plus à diffuser des articles complets, vous pouvez lire la suite de l'article en suivant ce lien :http://c.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2017/11/01/la-maison-des-soeurs-de-la-charite

EST REPUBLICAIN DU 01/11/2017

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article