Les écoles mélinoises restent calées sur les quatre jours et demi

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Les écoles mélinoises restent calées sur les quatre jours et demi

Comme l’avait annoncé Emmanuel Macron, les communes ont pu fixer elles-mêmes le nombre de jours passés en classe par leurs élèves. Près de 37 % d’entre elles ont choisi, pour la rentrée 2017, de repasser à la semaine de quatre jours, contre quatre jours et demi jusqu’à cette année. 46,88 % des écoles du département, pour l’essentiel rurales, soit 43,75 % des élèves, sont autorisées à fonctionner sur la base de quatre jours.

À Echenoz, un peu plus de 260 élèves fréquenteront les trois sites éducatifs (écoles maternelle et primaires) du village, ce lundi 4 septembre. Ces écoles resteront calées sur le rythme des quatre jours et demi. Après une table ronde réunissant l’équipe enseignante (instituteur), l’équipe des services périscolaires, les représentants des parents d’élèves, le choix a été unanime. Serge Vieille, maire de la ville, explique : « Pas de précipitation. Les instituteurs ont leur mode de travail, les parents leur mode de garde, le service périscolaire (qui cette année attend environ 120 enfants) est en place et fonctionne. Donc, pour cette année, continuons le temps que chacun puisse s’organiser ».

 

L'est Républicain ne nous autorisant plus à diffuser des articles complets, vous pouvez lire la suite de l'article en suivant ce lien : http://c.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2017/09/01/les-ecoles-melinoises-restent-calees-sur-les-quatre-jours-et-demi

EST REPUBLICAIN DU 01/09/2017

Publié dans Actualités

Commenter cet article