Que de chemin parcouru pour Thomas Martin

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Auteur d’un superbe doublé lors de la dernière journée de CFA 2 face à Pontarlier, Thomas Martin, milieu de terrain, réalise un prometteur début de championnat sous le maillot d’Ornans.

Le Mélinois âgé de 22 ans a débuté le football à Échenoz-la-Méline avant de rejoindre rapidement le club de la ville préfecture. « Je suis arrivé à Vesoul en catégorie benjamin, j’ai suivi toute ma formation là-bas jusqu’aux équipes seniors et le championnat de France CFA et CFA2 », précise-t-il.

Après le triste dépôt de bilan du club vésulien, Thomas à la recherche d’un nouveau challenge, opte pour Ornans avant de s’exiler six mois en Suisse, à Vallorbe. Une expérience de l’autre côté de la frontière qui tourne court car Thomas répond favorablement à l’appel insistant des dirigeants de son ancien club, Ornans qui accède alors en CFA 2.

Avec quatre buts depuis le début de la saison, Thomas semble avoir passé un palier sur le plan footballistique. « Depuis que je suis revenu à Ornans, je progresse grâce aux précieux conseils de Yannick Renou, un coach très compétent ».

Le jeune milieu de terrain habite toujours à Échenoz-la-Méline. Il s’entraîne quatre fois par semaine en rejoignant les bords de la vallée de la Loue. « Il y a une heure quinze de route pour rejoindre les installations du stade d’Ornans depuis Vesoul. Nous organisons du covoiturage avec Johann Mouge, gardien de but qui réside à Vesoul et d’autres joueurs que l’on prend à Besançon ».

Habile techniquement, possédant une frappe au-dessus de la moyenne, Thomas profite de l’instant présent avec un prochain déplacement chez le leader du groupe Selongey. « Je vais déjà essayer de confirmer ma forme du moment sans me projeter plus loin ».

 

L'est Républicain ne nous autorisant plus à diffuser des articles complets, vous pouvez lire la suite de l'article en suivant ce lien : http://c.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2016/10/26/que-de-chemin-parcouru-pour-thomas-martin

EST REPUBLICAIN DU 26/10/2016

Publié dans Archives

Commenter cet article