Les apprentis se distinguent

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Les apprentis se distinguent

Rien de plus normal lorsque l’on a comme modèle Arnaud Begeot de se mettre en évidence dans les métiers de la bouche. Début juin à Port-sur-Saône, Kevin Jasmin et Fabien Magnin ont participé au premier concours de rillettes comtoises réservé aux apprentis bouchers-charcutiers-traiteurs et restaurateurs. Avec des résultats plutôt flatteurs, une quatrième place pour Fabien Magnin, apprenti boucher, 19 ans de Fresne-St-Mamès, et une cinquième place pour Kevin Jasmin, apprenti charcutier, 20 ans du hameau de St-Gand.

De quoi satisfaire leur patron Arnaud Begeot, boucher charcutier traiteur, médaille d’or en 2015 du concours pour les professionnels organisé par la Confrérie des rillettes comtoises en partenariat avec la confrérie des Chevaliers de Saint-Antoine.

Avec chacun sa recette tenue secrète, les deux apprentis ont apprécié l’ambiance du concours. « Arnaud nous a inscrits, c’était très sympathique et cela restera une bonne expérience », ajoute en chœur Kevin et Fabien. Heureux d’apprendre le métier dans d’excellentes conditions au laboratoire de charcuterie-traiteur à Échenoz-la-Méline, les deux jeunes vantent les bienfaits de l’apprentissage : « Nous conseillons l’apprentissage, il permet d’acquérir une formation professionnelle en alternant périodes en entreprise et périodes au CFA tout en bénéficiant d’un contrat de travail et en préparant un diplôme ». Participer à des concours gastronomiques est une occasion de se mesurer à d’autres. « Et puis, c’est très plaisant de se voir attribuer un prix », reconnaît Fabien, apprenti boucher charcutier.

L'est Républicain ne nous autorisant plus à diffuser des articles complets, vous pouvez lire la suite de l'article en suivant ce lien :http://c.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2016/06/30/les-apprentis-se-distinguent

EST REPUBLICAIN DU 30/06/2016

Publié dans Archives

Commenter cet article