Un footballeur professionnel afghan parmi les migrants d’Echenoz-la-Méline

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Un footballeur professionnel afghan parmi les migrants d’Echenoz-la-Méline
Un footballeur professionnel afghan parmi les migrants d’Echenoz-la-Méline
Un footballeur professionnel afghan parmi les migrants d’Echenoz-la-Méline

Huit hommes en provenance de la “jungle” de Calais sont arrivés.

Après sept heures de bus, les huit premiers migrants (quatre Irakiens, deux Afghans, un Syrien et un Soudanais) venus de Calais sont arrives à Echenoz-la-Méline ce vendredi à 18 h 30 à bord d’un bus. Ils ont été accueillis par Sébastien Leduc, président de l’AHSRA (association haut-saônoise de réinsertion et d’accompagnement) des administrateurs et des salariés, Huguette Thien-Aubert, directrice départementale de la cohésion sociale et protection des populations et Luc Chouchkaeiff, secrétaire général de la préfecture de la Haute-Saône, coordinateur départemental pour les réfugiés, Serge Vieille, maire de la commune, plusieurs de ses adjoints et des conseillers municipaux. Des bénévoles d e la Protection Civile étaient égelement présent.

Une collation leur a été servie dans la cuisine avant qu’ils ne découvrent leurs chambres (deux lits par chambre) equipées d’un petite salle de bains avec lavabo et douche.

“Ils vont se reposer et prendre le temps de réflechir à leur parcours” expliquait Huguette Thien-Aubert. Parmi les huit migrans, Mohamad, un irakien de 41 ans, pizzaiolo dans son pays a confié “être content d’être ici”. Sa fille de 14 ans est actuellement en Angleterre. Autre rencontre, celle de Nadzibula, un afghan, footballeur professionnel dans son pays venu avec ses chaussures de foot dans son sac. Le batiment d’Echenoz-la-Méline, propriété d’Habitat 70 compte dix-huit logements. Ce soir, on ignorait si d’autres migrants doivent arriver dans les jours à venir.

La presse de vesoul 06/11/2015

Publié dans Archives

Commenter cet article