Rolande Mourlot n'est plus

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Rolande Mourlot n'est plus

C’est au centre hospitalier de Vesoul que Rolande Mourlot s’est éteinte ce samedi 18 avril au terme d’un court séjour. Elle était née Chevillard le 16 janvier 1933 à Luxeuil, deuxième d’une fratrie de trois enfants.

Après trois ans d’études à Besançon, elle obtint un diplôme de couturière professionnelle. C’est en 1952 qu’elle épousa Jacques Mourlot, militaire de carrière, originaire de Pusey. De leur union naquit un fils unique, Patrick. Au fil du temps, la famille s’agrandira de deux petits-enfants et huit arrière-petits-enfants qui faisaient le bonheur de cette généreuse mamie.

Après avoir suivi son mari dans différentes affectations militaires, le couple s’installa à Paris où Rolande obtient un poste de secrétaire à l’Education nationale. Après vingt ans de travail, elle obtint les palmes académiques pour services rendus jusqu’au jour où une maladie contractée lors d’une transfusion sanguine l’oblige à prendre une retraite anticipée En 1990, le couple décide de revenir dans leur région natale et s’installe avenue Victor-Hugo à Echenoz-la-Méline.

Rolande s’investit alors dans différentes associations ; en particulier comme dame d’entraide à la 309e section des médaillés militaires aux côtés de son époux et comme membre de la Confrérie St-Vincent. Très sociable, Rolande laissera un excellent souvenir à tous ceux qui l’ont côtoyée.

Ses obsèques seront célébrées ce mardi à 14 h 30 en l’église d’Echenoz-la-Méline suivies de l’inhumation au cimetière de Pusey.

Nos condoléances.

Est Républicain du 21/04/2015

Publié dans Archives

Commenter cet article