Laura, le Poker au féminin

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Laura, le Poker au féminin

Laura De Almeida Rocha joue au poker depuis l’âge de 16 ans. Elle est licenciée au X-trem poker club mélinois qui s’est brillamment qualifié pour la grande finale nationale des clubs de poker amateurs qui aura lieu les 18 et 19 avril à Tours.

Laura a commencé en jouant comme beaucoup sur internet. « Cela fait sept ans que je joue sur table. Il y a une grande différence avec les parties en ligne », confie la jeune maman, âgée de 26 ans.

Très fière de représenter la Franche-Comté à Tours avec ses copains du X-trem poker club, Laura profite de cette opportunité pour mettre en valeur sa passion qui se conjugue aussi au féminin.

Car autour des tables, les femmes se font rares. Moins de 10 % des joueurs sont des joueuses. « En général, pour 80 concurrents masculins en tournoi, il n’y a que cinq à six femmes. Malgré tout, les garçons ne sont pas machos, je peux même affirmer qu’ils se méfient de nous en compétition car nous sommes performantes », précise la jeune joueuse née en France dont les parents Marie-José et Manuel sont d’origine portugaise.

La jeune femme est habituée des compétitions. Lors des interrégionales à Lons-le-Saunier, Laura et l’équipe du X-trem ont su jongler tout un week-end entre les rebondissements, le suspense et l’adversité. « Nous étions partis pour passer un petit week-end entre potes, s’amuser et prendre du plaisir. Mais sur table, la notion de compétition revient. À Lons-le-Saunier, l’équipe a réussi de belles choses ».

Laura commence désormais à penser au rendez-vous de Tours. « Le niveau va monter d’un cran avec de grosses écuries comme Marseille, Paris ou Bordeaux. Avec 16 clubs qualifiés, nous serons outsiders », lâche la jeune femme, enthousiaste.

« C’est déjà un exploit d’être à ce niveau de la compétition. Comme d’habitude, nous allons nous déplacer en toute décontraction, sans pression afin de bien figurer en donnant une belle image de notre club ». On peut faire confiance à Laura…

Est Républicain du 11/02/2015

Publié dans Archives

Commenter cet article