Disparition de Jean Dupré

Publié le par mairie d'Echenoz-la-Méline

Disparition de Jean Dupré

Jean Dupré aurait eu 100 ans le 3 mars prochain et, avec son épouse, ils auraient fêté leurs 75 ans de mariage cette année. C’est dire qu’ils auront parcouru une belle vie. C’est à Dampierre-sur-Linotte que Jean a vu le jour et c’est en 1940 qu’il a épousé Paulette, née Père. De leur union est née Danielle, qui réside à Navenne. Le couple a pris en charge leur nièce, Huguette, qui a été une jeune sœur pour leur fille unique. Militaire de carrière, Jean aura un parcours exemplaire de l’Afrique du Nord (groupement mobile de Mers et Kebir – Tunisie- Maroc- Algérie) à la guerre d’Indochine. À ce titre, il recevra de nombreuses distinctions dont la médaille militaire mais surtout la légion d’honneur en 2012 des mains du colonel Marsot. Sans oublier les 5 années, pendant l’occupation, qu’il a passées en Allemagne, transféré dans l’arme du matériel, lui permettant de suivre une formation de technicien auto. En 1952, il a été affecté à Verdun et c’est en 1956 qu’il a décidé de poser ses valises dans le civil à Verdun (51) où il fut, durant 10 ans, gérant libre d’une station-service. En 1966, Jean a décidé, avec son épouse, de retrouver sa Haute-Saône natale. Ils ont fait construire un pavillon, rue des Mûriers au village. C’est là qu’il s’adonnait aux joies du jardinage et qu’il aimait recevoir sa famille, agrandie de 3 petits-enfants et 4 arrière-petits-enfants qui le comblaient de bonheur.

Très impliqué dans la vie publique, Jean exerça un mandat de conseiller municipal avec Roger Lafontaine et participa aux activités du FAL. Depuis 8 ans, le couple s’était résolu à intégrer le foyer logement à Vesoul où ils ont su tisser des liens d’amitié très fort. Son épouse, malgré son âge avancé, aura toujours veillé sur lui avec bienveillance. Il fut seulement hospitalisé une semaine et c’est à l’hôpital de Lure qu’il est décédé ce 4 février.

Ses obsèques seront célébrées ce vendredi à 14 h 30 en l’église d’Échenoz-la-Méline suivies de l’inhumation au cimetière du village.

Nos condoléances.

Est républicain 06/02/2015

Publié dans Archives

Commenter cet article